Assemblée générale du comité

Le bureau du comité (composé comme suit : présidente, Annie Colin ; vice-présidents, Odile Quévarec et Jean-Paul Le Stang ; Secrétaire, Claudie Jestin ; secrétaire adjointe, Christine Prat ; trésorière, Murielle Bardin ; trésorière adjointe, Edith Legrand) avec une partie des participants à l’assemblée générale, vendredi 26 févier.

Chasse aux œufs

Lundi 6 avril, le comité organisait une chasse aux œufs pour les enfants de la commune. Le rendez-vous était fixé devant la mairie. Pendant que les enfants, munis d’un petit panier, s’affairaient à la quête des œufs de couleurs, en fonction de leur âge, les adultes étaient à la recherche de l’œuf d’or. C’est finalement Chloé, jeune maman venue accompagner ses deux enfants, qui a remporté cet œuf, échangé ensuite, comme tous les autres, contre un sujet en chocolat.

Vœux de la municipalité

 La cérémonie des vœux du conseil municipal et du maire, Gilles Salaun, avait lieu, samedi 9 janvier 2016, dans la salle municipale décorée pour la circonstance d’affichettes « Je suis Charlie ». Rappelant que « des terroristes s’étaient attaqués à l’un des piliers de notre  démocratie, la liberté d’expression », Gilles Salaun invitait les Saint-Coulit- ziens à respecter une minute de silence, précisant à l’issue de ce moment de recueillement que la soirée « avait été maintenue pour respecter l’esprit de l’équipe de Charlie Hebdo ».

Il invitait ensuite les participants à se joindre à la marche républicaine organisée à Châteaulin. Puis, au nom du conseil municipal, Gilles Salaun présentait les vœux de son équipe à la population, « avec une pensée toute particulière à tous les Saint-Coulitziens dans la souf-
france, la peine et les difficultés ».

Venait ensuite le temps du bilan de l’année 2014 avec l’évocation de différentes réalisations telles le parking paysager et l’aire de jeux du centre-bourg. Présentant ensuite les projets pour l’année 2015, Gilles Salaun signalait que « le permis d’aménagement du nouveau lotissement communal était validé et que les appels d’offres allaient être lancés ». Il terminait son propos en soulignant que « le fait d’être dans une petite commune ne veut pas dire être passif », il remerciait l’équipe municipale, les employés communaux et les responsables associatifs avant d’inviter l’assistance à lever le verre de l’amitié.